Des pharmaceutiques et des organismes en nouvelles technologies veulent créer une zone d’innovation axée sur l'intelligence artificielle à Montréal

Des compagnies pharmaceutiques Roche, Novartis et GSK ainsi que les centres de recherche de Polytechnique et de HEC sont parmi les organismes qui s’intéressent à créer une zone d’innovation axée sur le développement et la commercialisation de technologies de la santé reposant sur l’IA. Ces experts s’intéressent à l’IA pour développer un système de santé plus réactif aux besoins médicaux de la population et des patients, mais surtout pour une meilleure utilisation de la technologie pour réduire les coûts du système de santé avec une population vieillissante. Cette zone d’innovation axée sur les technologies pourrait accélérer leur mise en marché dans le secteur de la santé, dont la valeur est évaluée à plus de 3300 milliards $US en Amérique du Nord. La zone d’innovation en technologies de la santé est un projet qui a été développé ces derniers mois par Montréal International.
Aussi:
Québec dévoile sa stratégie pour le développement de l’intelligence artificielle - La Presse
New diagnostic tool provides better information for stroke treatment decisions - Hospital News

Full article link